Les Habitations L’Escalier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le gagnant – Les Habitations L’Escalier, un organisme d’emploi destiné aux jeunes, et exerçant ses activités à Montréal et en Estrie

Depuis plusieurs mois, j’habite à la maison d’hébergement l’Escalier. Je travaille aux Distributions l’Escalier, c’est ma première job! Grâce à cet emploi, j’ai pu aller travailler de temps en temps à la ferme aux Champêtreries. Ici à la ferme, on n’a pas le choix de se bouger et d’apprendre! J’ai pu aussi rencontrer de nouvelles personnes. Cet endroit me permet de me reposer et de fuir le stress de la ville.  J’aime ça, je peux réfléchir à mon avenir, après cette expérience, je voudrais retourner à l’école. Les intervenants sont très contents de mon travail et ça me donne confiance. Maintenant, je sais trier des oignons, je ne savais même pas que ça se triait ces affaires-là!!

L’initiative – La Ferme aux Champêtreries, un programme d’employabilité pour les jeunes adultes âgés de 18 à 30 ans éprouvant des difficultés d’insertion au marché du travail en raison d’une faible scolarité, de leur manque d’expérience de travail, de leur problème de dépendance antérieur, de l’instabilité familiale ou de leur situation de précarité économique.

  • Stage rémunéré d’une durée de 6 mois sur une ferme
  • Partenariats avec les employeurs locaux de la région facilitant aux participants la recherche d’emploi à la fin de leur stage

Répercussions chez les jeunes –

  • Développement de compétences transférables sur le plan technique, personnel et social
  • Acquisition d’expérience de travail en horticulture, agriculture, transformation alimentaire, distribution, gestion d’entrepôt, et service à la clientèle
  • Développement des compétences facilitant l’intégration dans la communauté, l’insertion socioprofessionnelle ou scolaire
  • Sentiment d’appartenance au sein d’un groupe social
  • En 2011-12 : 6 mois après leur stage, 55 % des participants étaient à l’emploi, 26 % sont retournés aux études, et 3 % ont entrepris de suivre un nouveau programme de formation à l’emploi.
Print Friendly